Eoliennes : Le Sénat donne un droit de véto aux maires, Barbara Pompili vent debout

Le Sénat dominé par la droite a voté dans la nuit de jeudi à vendredi le principe d’un droit de veto des maires sur l’implantation d’éoliennes sur leurs communes, contre l’avis de la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili. Lors de l’examen en première lecture du projet de loi climat et résilience, les sénateurs ont adopté un amendement LR prévoyant une délibération du conseil municipal sur les projets d’implantation, avec aussi la possibilité de le soumettre à un référendum local.

La ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili. — JC Tardivon/SIPA

« Qui mieux que le conseil municipal peut prendre une décision de cette nature ? », a plaidé Édouard Courtial, élu LR de l’Oise. Egalement LR, la rapporteure Marta de Cidrac l’a soutenu, soulignant que l’amendement « répond à une demande forte des élus locaux, démunis face à l’implantation de parcs éoliens ».

La mesure ne devrait néanmoins pas passer le cap du retour à l’Assemblée nationale, majoritairement macroniste.

Eoliennes : Le Sénat donne un droit de véto aux maires, Barbara Pompili vent debout (20minutes.fr)

Une réponse sur “Eoliennes : Le Sénat donne un droit de véto aux maires, Barbara Pompili vent debout”

  1. tant mieux merci aux élus LR , et pompili et ses copains lobistes éolien voleurs de subventions, pollueurs de paysages , et créateurs de nuisances en tout genre surtout les infra sons , vont peut etre pouvoir aller se rabiller . car une eolienne plus une eolienne = une ou plusieurs centrale à charbon ou a gaz etc…etc… que de la pollution en plus , ce gouvernement manque de cerveaux , nos ministres n’ont aucune connaissance dans les sujets qu’ils ou elles traitent , faudrait voir à avaoir des gens compétents pas des guignols qui ne savent meme pas faire cuire un plat de pates !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.