Sénateurs et députés trouvent un accord sur le projet de loi d’accélération des énergies renouvelables

Le principal objectif de ce projet de loi est de lever les verrous administratifs et juridiques à la construction d’infrastructures de production d’énergies renouvelables, type éolien ou solaire.

Ce mardi 24 janvier, c’est finalement le dispositif de zonage élaboré au Sénat (des zones d’implantation privilégiées, validées par les conseils municipaux) qui a été retenu en commission mixte paritaire.

Les Scot pourront avoir un rôle consultatif sur la mise en place des zones d’installation, mais ils n’interviendront pas dans la cartographie.

Ce texte doit encore faire l’objet d’un vote devant les deux chambres du Parlement avant d’être définitivement adopté.

La commission d’enquête émet un avis DÉFAVORBLE au projet éolien de Saint-Maurice-des-Noues

La commission souligne le poids plus important des aspects négatifs du projet sur les aspects positifs :
– La taille réduite du parc limitant la production
– L’impact important sur le paysage naturel, culturel et sur le patrimoine
– Le mitage induit
– Le non-respect des règles Eurobats
– L’opposition très marquée de la population, des collectivités, du Président du Conseil Départementale de la Vendée
– Le non-respect de la règle 16 de l’objectif 28 du SRADDET

Merci à tous, habitants, associations, élus des conseils municipaux, communautaires et du département de la Vendée, pour votre mobilisation lors de cette enquête publique.

En espérant à présent que Monsieur le Préfet de la Vendée saura écouter le territoire et les commissaires enquêteurs.

Ces documents sont consultables à l’adresse
https://www.vendee.gouv.fr/saint-maurice-des-noues-a1033.html

Grand froid, vent faible : les prix de l’énergie flambent en Grande-Bretagne – Les Échos

Avis de tempête sur le réseau électrique britannique. La vague de froid qui s’est abattue sur l’Europe a poussé les prix de l’électricité au Royaume-Uni à des niveaux records.

Cette flambée des prix survient alors que les Britanniques ont été contraints d’accroître fortement leur consommation d’énergie avec la chute des températures , combinée à de faibles vents qui pénalisent la production du parc éolien. Sur la journée de dimanche, l’éolien a contribué à seulement 3,7 % de la production électrique du Royaume-Uni, contre 61 % pour le gaz et 15 % pour le nucléaire.

Cet épisode de faibles vents souligne la vulnérabilité du Royaume-Uni qui en a fait une énergie de premier plan, lui ayant permis de sortir presque entièrement du charbon. Cette fragilité est accentuée par les difficultés sur le parc nucléaire français, dont le Royaume-Uni est habituellement un importateur d’électricité.

Présentation du projet de PLUi-H au Pays de La Châtaigneraie

Nous vous informons qu’une réunion est prévue le mercredi 14 décembre à 18h00 à la salle des Silènes, pour la présentation du projet de PLUi-H .
Nous vous invitons vivement à y participer car ce projet important pour la protection de notre territoire.

Le PLUIH est un document d’urbanisme qui définit l’occupation des sols dans l’ensemble du Pays de La Châtaigneraie.
En d’autres termes, il prévoit où et comment construire (règlement de zonage et d’aménagement notamment concernant l’éolien).
Il remplacera les PLU et carte communale en vigueur.  

Retrouvez ici l’ensemble des documents concernant le PLUi-H

EDF condamné pour la mort de faucons protégés

EDF a été définitivement condamnée à indemniser une association environnementale pour la mort d’une espèce protégée de faucons dans le parc d’éoliennes d’Aumelas (Hérault), selon une décision de la Cour de cassation.

La justice, saisie par l’association France Nature Environnement (FNE), a constaté que « vingt-huit faucons crécerellettes (…) avaient été tués entre 2011 et 2016 par collision avec les éoliennes des parcs du Causse d’Aumelas » et que « cette destruction perdurait malgré la mise en place » en 2014 d’un système électronique d’effarouchement. Or, en vertu d’une directive européenne, toute destruction de ces espèces protégées est illégale, sauf stricte dérogation préfectorale.
Une telle dérogation aurait autorisé la survenue d’un nombres restreints d’accidents mortels, mais EDF Energies nouvelles (devenue EDF Renouvelables France) et les entreprises exploitantes du parc ne l’avaient pas sollicitée

« A travers cette importante jurisprudence, c’est toute la doctrine construite par la filière éolienne et le ministère de l’Environnement concernant les destructions d’espèces protégées par les éoliennes qui est remise en cause », s’est félicité la FNE dans un communiqué jeudi. « Une infrastructure de production d’énergie renouvelable ne peut pas se prétendre écologique si elle ne respecte pas le droit de l’environnement », ajoute l’association, très impliquée dans le débat parlementaire sur les énergies renouvelables.

https://www.leprogres.fr/societe/2022/12/02/eoliennes-edf-condamne-pour-la-mort-de-faucons-proteges

Sur un air de « éolienoutai »

Dites-moi s’il vient
Enfin je pourrai me chauffer
L’État dit que lorsqu’on cherche bien
On finit toujours par trouver
Il dit qu’il n’est jamais très loin
On ne le voit pas souvent travailler
L’État dit « Travailler c’est bien »
Bien mieux qu’être mal accompagné
Pas vrai ?

Où est ton éolien ?
Dis-moi, où est ton éolien ?
Sans même devoir trop chercher
On sait ce qu’il ne va pas
Ah sacré éolien
Dis-moi où es-tu caché ?
Ça doit faire au moins mille fois
Que j’me gèle les doigts

Enquête publique Saint-Maurice-des-Noues : Le récap

Le récapitulatif des contributions, avis et courriers déposés lors de l’enquête publique d’implantation d’éoliennes industrielles à Saint-Maurice-des-Noues.

Délibération du Conseil Municipal de Saint-Maurice-des-Noues

Lors de la séance du 24 novembre 2022, le Conseil Municipal de Saint-Maurice-des-Noues a donné un avis DÉFAVORABLE, au titre de la demande d’autorisation environnementale de la SARL IEL Exploitation 55, sur son projet d’implantation d’un parc éolien sur la commune.

Contributions à l’enquête publique

Le registre dématérialisé contient 265 contributions, dont 1 test (N°2) et 4 doublons par erreur. L’analyse est donc relative à 260 contributions.
Défavorable : 244 (94%)
Favorable : 16 (6%)

Les contributions à l’enquête publique

Avis des communes et Communautés de Communes (rayon 6km)

18 communes et Communautés de Communes se sont prononcées lors de cette enquête publique.
Avis défavorable : 11 (61,1%)
Avis neutre : 4 (22,2%)
Avis favorable : 3 (16,7%)

Les avis des communes à l’enquête publique

Courrier Communauté de Communes Pays de La Châtaigneraie

Le 2 mai 2022, la Communauté de Communes a écrit au promoteur éolien :
« J’ai le regret de vous informer qu’il n’est pas envisageable de pouvoir développer votre projet sur notre territoire« 

Courrier Communauté de Communes au promoteur éolien le 2 mai 2022

Courrier Président Département à Monsieur le Préfet de Vendée

Le 28 octobre 2022, Monsieur Alain Leboeuf, Président du Département de la Vendée, a écrit à Monsieur Gérard Gavory, Préfet de Vendée :
« Les élus du Pays de la Châtaigneraie ont tout aussi explicitement indiqué (…) qu’ils entendaient limiter le développement éolien à ce seul projet (Loge-Fougereuse). »

Comme le dit Monsieur le Président du Département, nous disons nous aussi à Monsieur le Préfet : « En espérant que l’État que vous représentez saura entendre la voix du Pays de la Châtaigneraie, qui est aussi celle de tous les élus locaux« 

Saint-Maurice-des-Noues dit NON au projet éolien de Saint-Maurice-des-Noues

Le conseil municipal de Saint-Maurice-des-Noues s’est prononcé jeudi 24 novembre 2022 concernant l’enquête publique d’implantation d’éoliennes industrielles à Saint-Maurice-des-Noues.

Avant le début des débats, Monsieur le Maire a indiqué qu’il ne participerait ni au débat, ni au vote, ayant des intérêts à travers son fils dans le projet.
Il a également indiqué qu’il souhaitait un huit clos pour cette délibération, afin d’éviter la pression extérieure sur les conseillers. Le huit clos a été voté. Monsieur le Maire et la pression extérieure (1 personne) se sont retirés.

Après 40mn de débat, le conseil municipal a rendu un avis clair.

Par 8 voix CONTRE, 2 voix POUR et 1 ABSTENTION, l’avis est DÉFAVORABLE à ce projet.