Interview RCF May Prate Vendée Tempêtes : Demande de moratoire éolien industriel

Plus de cinquante associations et personnalités de la région Pays de la Loire dont l’association Vent des Noues demandent à Christelle Morançais, présidente de Région, de soutenir un moratoire de 2 ans sur l’éolien industriel.
May Prate, présidente de la Fédération Vendée Tempêtes, est intervenue sur RCF au journal de 7h présenté par Fanny Brevet le mardi 28 janvier.

Le journal en intégralité sur RCF
https://rcf.fr/la-matinale/journal-de-7h-du-mardi-28-janvier

La consommation de gaz en Pays de la Loire a augmenté de 10% en 2019 – Ouest France 7 février

Dans la foulée de l’article sur le charbon, un article sur l’augmentation de 10% de la consommation de gaz en Pays de la Loire.

Principale explication : la production d’électricité à partir du gaz a bondi de 161% !

Le gaz est une ressource pour produire de l’électricité à cause de la moindre disponibilité du parc nucléaire et de la baisse de production d’énergie hydraulique.

Une nouvelle preuve du mensonge éolien. La baisse de production nucléaire + baisse de production de l’hydraulique + hausse installations éoliennes (et de leur intermittence) = hausse production d’électricité à partir du gaz et du charbon, centrales thermiques qui émettent énormément de gaz à effet de serre.

L’Europe importe de l’électricité sale – Ouest France 7 février

Quand on parle avec les promoteurs éoliens de l’intermittence de production des éoliennes et de l’obligation d’avoir en complément des centrales thermiques, ils nous rient au nez, comme lors de le réunion d’information d’IEL à St Maurice des Noues.

Ci-dessous l’article de Ouest France du 7 février est assez éloquent. L’Europe produit moins d’électricité sale, mais en importe plus.

Désolé, l’hypocrisie ne nous fait pas rire.

Livre : Un Vent de Folie – L’éolien en France Mensonge et Arnaque ? de Bernard Durand

A paraître le 26 mars 2020

Les Français sont de plus en plus nombreux à comprendre que le développement massif de l’éolien rendra inhabitable des surfaces très importantes de leur territoire et provoquera des conflits d’usages et d’intérêts croissants, des pollutions et des destructions de l’environnement, la défiguration et la banalisation des paysages ruraux de régions entières.

Les riverains de l’éolien s’inquiètent aussi des effets que l’éolien pourrait avoir sur leur santé et celle de leurs animaux, entre autres par les infrasons qu’il génère.

Mais, parce que la désinformation organisée à ce sujet avec l’appui d’une grande partie de la classe politique est intense et omniprésente, très peu pour l’instant ont réalisé que l’éolien, et particulièrement l’éolien en mer, sera aussi très coûteux pour eux alors qu’il ne leur rendra aucun service.

Ne s’agit-il pas là en fait d’une gigantesque arnaque financière soutenue par un mensonge d’État ? Nos élus locaux, préoccupés à juste titre par l’amélioration du quotidien de leurs administrés, sont motivés exclusivement par l’argent qui leur est octroyé par les promoteurs de l’éolien, sans réaliser dans leur très grande majorité qu’ils entraînent ainsi notre pays dans une très coûteuse impasse écologique et économique, celle où s’est fourvoyée et dénoncée depuis longtemps, comme ruineuse et vouée à l‘échec par de très nombreux scientifiques spécialistes de ces questions et dont les conclusions étayées contrastent avec l’image idyllique qui en a été depuis des années véhiculée avec insistance par ses promoteurs, et les politiques locales, puissamment aidés en cela par nos principaux moyens d’information.

Vidéo Emmanuel Macron à Pau – Le consensus sur l’éolien est en train de s’affaiblir dans notre pays

“La capacité à développer massivement de l’éolien, il faut être lucide, elle est réduite”
“Le consensus sur l’éolien est en train de nettement s’affaiblir dans notre pays”
“Je regarde les choses comme vous, telles qu’elles se passent du territoire, on ne peut pas l’imposer d’en haut”
Des phrases extraites de la déclaration d’Emmanuel Macron à Pau le 14 janvier 2020