Forte mobilisation contre les éoliennes en Sarthe – France Bleu 23 octobre 2021

Près de 250 personnes ont manifesté ce samedi 23 octobre 2021 devant la préfecture de la Sarthe pour dénoncer le développement des éoliennes dans le département.

250 Sarthois sont venus manifester devant la préfecture contre les 16 parcs éoliens en projet dans le département © Radio France – Julien JEAN

Un vent de colère souffle sur les éoliennes en Sarthe. A l’appel de 25 associations, 250 personnes ont manifesté ce samedi matin devant la préfecture du Mans contre la multiplication des projets éoliens dans le département. Selon les données de la Dreal (Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement), six parcs éoliens sont en service en Sarthe (à Lavernat, Tassilé, Conlie (2), Juillé et René soit 26 éoliennes au total) et seize autres sont en projet (dont neuf autorisés – en cours de construction). Comme le projet du parc éolien de Crissé-Vernie près de Sillé le Guillaume. Le préfet a donné son accord pour la construction de trois éoliennes dont ne veut pas Christine, une riveraine.

« Ce qui nous embête c’est que pour un apport d’électricité anecdotique, on coule des tonnes de béton dans des terres arables, on construit des tours qui peuvent atteindre 220 mètres au fond du jardin des gens ! Résultat : la valeur des maisons baisse, on met en danger la faune, on détruit les paysages et les gens qui habitent à la campagne se retrouvent finalement dans des zones industrielles avec des engins qui clignotent la nuit et font du bruit« . 

Un moratoire sur les projets éoliens

Une vingtaine d’élus sarthois, en écharpe tricolore, se sont joints aux manifestants. Parmi eux, le député LR Jean-Carles Grelier qui trouve anormal que la décision finale de la réalisation d’un projet éolien revienne au seul préfet. « Dans quelle République est-on quand le représentant de l’Etat va à l’encontre de l’ensemble des acteurs d’un territoire ? Moi je suis élu d’un territoire où tous les élus se sont prononcés contre un projet éolien dont l’enquête publique a montré l’ineptie scientifique, technique et environnementale de ce projet. Et malgré cela, au cœur de l’été, le projet prend un arrêté favorable. Ce sont des méthodes qu’on ne peut plus accepter« .

Une vingtaine d’élus sarthois sont venus apporter leur soutien aux manifestants anti-éoliennes © Radio France – Julien JEAN

Une délégation de responsables associatifs et d’élus a été reçue en préfecture pour demander un moratoire sur les projets éoliens. Position que partage Dominique Le Mèner, le président du Conseil départemental. Ce dernier a d’ailleurs en 2017 adopté un schéma éolien pour la Sarthe. Ce document, sans valeur juridique ou réglementaire, répertorie les zones favorables qui ne représentent au final qu’un quart du territoire.

Forte mobilisation contre les éoliennes en Sarthe (francebleu.fr)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.