Une belle rose a des épines – Richarles Bo’ De l’Air

Nous tenons à partager avec vous l’observation N°200 déposée dans l’enquête publique du projet éolien de Loge-Fougereuse par un jeune artiste de 17 ans habitant le Pays de La Châtaigneraie.

Rose des vents aux trois pales, l’animal est craignant.
Dans l’ombre est son teint pâle, sombrant dans le mouvement.
Evanoui, sous silence assourdissant, il chute.
Cette nuit, par un ciel rouge scintillant, il lutte.

Aveuglé par cette forêt blanche marbre
Dont on ne pouvait reconnaître les arbres,
Le sort de l’animal était inévitable :
Frappé de plein fouet, laissant son corps minable.

Cimetière de lumière n’étant pas formidable,
Souillant nos terres, telle une brute.
Les maux qu’il crée sont innombrables
Et l’empreinte qu’il laisse est abrupte.

N’a pas su être vu, cet animal craignant
Cherchant un refuge contre cet Homme ignorant.
De son hôte, les paysages, il délabre
Sans se rendre compte que son passage est macabre.

Richarles Bo’ De l’Air – Une belle rose a des épines

Une réponse sur “Une belle rose a des épines – Richarles Bo’ De l’Air”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.