Éoliennes : Vent des Noues écrit au préfet Ouest France 11 février 2023

L’association Vent des Noues, présidée par Stéphanie Platteau, fait part d’un courrier envoyé au préfet pour signaler « un conflit d’intérêt ». L’association rappelle que le 24 novembre 2022, Christian Guenion, maire de Saint-Maurice-des-Noues, n’a pas pris part au vote du conseil municipal de cette commune, quant à l’implantation d’éoliennes sur son territoire, arguant du fait qu’il est « père d’un enfant exploitant un terrain concerné par le projet, son intérêt personnel est engagé. Il se retire de la salle du conseil. Il ne prend part ni au débat, ni au vote… », comme l’indique la délibération du conseil municipal.

L’association Vent des Noues revient alors sur une séance du conseil communautaire du 27 octobre 2022. « En tant que conseiller communautaire et vice-président de la commission Aménagement et Environnement de la communauté de communes du Pays de La Châtaigneraie, Monsieur Guenion […] a participé au débat en y prenant la parole, puis au vote, sans avoir fait état de sa situation particulière qui aurait dû l’en empêcher et qui entache cette délibération d’irrégularité. »

Rappelons qu’à l’issue de ce vote, la communauté de communes a refusé l’implantation des éoliennes sur ce site (défavorables, 16 voix. Favorables, 10. Blancs 5).


En savoir plus sur Vent des Noues

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Une réponse sur “Éoliennes : Vent des Noues écrit au préfet Ouest France 11 février 2023”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.