Inauguration d’un parc d’éolienne de 200m de haut ! Notre décryptage !

En Haute-Vienne, un nouveau parc éolien a été inauguré le 11 octobre.

1/ Fournies par le constructeur allemand Senvion, les éoliennes « culminent à une hauteur de 200 mètres en bout de pale » et ont un rotor d’un diamètre de 122m. Ces éoliennes disposent d’un mât de près de 140 mètres de hauteur, pesant environ 23 tonnes.
2/ Le « porte-parole » de la filière ( France Energie Eolienne ) juge « trop rares » les projets éoliens « de grande hauteur » en France.
3/ Le parc éolien « Les Landes » disposera d’un tarif d’achat de sa production électrique pour une durée de 15 ans, 82 €/MWh pendant 10 ans, puis un tarif dégressif pendant 5 années supplémentaires.
Source https://www.connaissancedesenergies.org/un-nouveau-parc-eolien-culminant-en-france-191015

Notre décryptage :

1/ En faillite, le fabricant d’éoliennes Senvion sera vendu à la découpe. L’entreprise n’a pas trouvé d’acquéreur pour la sauver du démantèlement.
https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/09/06/en-faillite-le-fabricant-allemand-d-eoliennes-senvion-sera-vendu-a-la-decoupe_5507069_3234.html
Disons-le clairement, avec de telles caractéristiques, 200m de haut, 23 tonnes, ce ne sont pas des “parcs”, nous parlons bien de zones industrielles de production d’énergie implantées en plein cœur de bocages préservés jusque là.
Question subsidiaire : Quelle est la surface du socle de maintien de ces mastodontes d’acier et quel volume de béton et poids de fer à béton sont nécessaires pour le construire ?

2/ La volonté de France Energie Eolienne est précise : « l’essor de l’éolien en France passe par l’introduction de machines de dimensions plus grandes » .
Prenons-en conscience et faisons le nécessaire pour que cela ne se produise pas.

3/ 82 €/MWh en tarif d’achat alors que le coût moyen de la production actuelle classique en France est d’environ 45 €/Mwh pour une fourniture modulable en fonction de la demande et des prix sur le marché.
À qui cela profite ? Qui finance ?
Réponse 1 : Pas à nous
Réponse 2 : Nous

Droit de réponse Christian Guénion, Maire de Saint- Maurice-des-Noues suite à l’article concernant la non-conformité du compte rendu de réunion.

Mr Guénion, maire de Saint-Maurice-des-Noues, demande un droit de réponse suite à l’article concernant la non-conformité du compte-rendu de réunion.
Vous le trouverez ci-dessous :

Bonjour
Suite à l’article paru sur le blog de l’association “vent des noues”, dans lequel je suis directement mis en cause, je vous demande de publier ce texte ( mon droit de réponse!) pour apporter certains éclaircissements.
En effet, il est écrit qu’à aucun moment la réunion des maires avec la société IEL n’a été évoquée. C’est faux! Cette évoquation est clairement consignée dans le cahier de séance rédigé par le secrétaire de séance(Mr David CHAIGNEAU) en cours de réunion, et signé par l’ensemble des élus présents. Je tiens ce cahier à disposition!
De plus, un conseiller(Mr Jean-Marc GLAESS) a lui noté, durant la mème réunion,qu’une enquète publique aurait lieu début 2021
Quelles raisons ont poussé un membre de l’association à rédiger un tel article?Erreur,maladresse,volonté de discréditer…Je ne retiendrai que les 2 premières hypothèses!
 Il ne suffit pas d’affirmer les choses avec conviction pour qu’elles deviennent réalités;
Quant à la transparence dans ce dossier, je pense que nulle personne de bonne foi ne peut douter que j’ai fait le maximum pour tenir informés les responsables de l’association.
Enfin, si je peux concevoir qu’on doute de mon intégrité, je ne permets pas qu’on doute de celle des membres du Conseil Municipal ainsi que de Melle Séverine JOLLY, notre secrétaire de mairie.
Je comprends parfaitement que chaque personne concernée veuille défendre au mieux ses intérèts et ses convictions, mais restons mesurés dans nos réactions.
 Soyez surs que par ce texte je ne souhaite créer aucune polémique. Je veux simplement oeuvrer dans le respect de chacun!

 Christian Guénion, Maire de Saint Maurice des Noues

Le droit de réponse est ainsi publié, en toute transparence.

Pour notre part, nous réitérons que le compte-rendu est non-conforme à la session.
Christian Guénion a en effet indiqué qu’il avait rencontré IEL la veille du conseil, sans toutefois préciser que c’était en compagnie du maire d’Antigny. Aucun compte-rendu n’a été fait de cette réunion lors du conseil municipal, contrairement à ce qui est écrit.
D’autre part, il n’a pas été question d’enquête publique.

Afin de lever toute polémique et conformément à l’article L. 2121-18-1 du CGCT indiquant que ” Les séances des conseils municipaux sont publiques. “, nous enregistrerons en vidéo l’ensemble des sessions à venir.

Projet éolien : Non-conformité entre la réunion du conseil municipal et le compte-rendu affiché à Saint-Maurice-des-Noues!

Un membre de l’association Vent des Noues a assisté à la session ordinaire du conseil municipal de Saint Maurice des Noues qui s’est tenue le 26 septembre 2019 à 20h30 à la mairie sous la présidence de Mr Guenion Christian, maire et en présence de Bertrand Robineau, Christophe Ragot, Gérard Baty, David Chaigneau, Rose-Anne Loustaud, Marie-Paule Bureau, Emmanuel Robineau, Bruno Baty, Jean-Marc Glaess, Laurence Deborde et Bruno Guitton.

Il a été clairement dit lors de l’évocation du point 6 concernant le projet éolien de Saint-Maurice-des-Noues/Antigny que le mât de mesure a été installé le 17 septembre 2019 et qu’il sera démonté 12 à 18 mois plus tard. Cela est d’ailleurs bien noté sur le compte-rendu affiché.

Non-conformité du compte-rendu affiché en mairie

Par contre, à aucun moment, il n’a été évoqué “Compte-rendu réunion avec la Société IEL et les 2 Maires (St Maurice des Noues, Antigny)” et “suivra l’enquête publique qui pourrait commencer début 2021“, contrairement à ce qui est écrit sur le même compte-rendu.
Nous sommes donc en droit de nous demander si des propos supplémentaires et différents ont été tenus après le conseil municipal et dans ce cas pour quelle(s) raison(s) !

Erreur, maladresse, acte délibéré… ?
Le rôle d’élu implique une totale transparence et notamment sur un sujet aussi sensible que celui-là.

L’association Vent des Noues va envoyer un courrier au maire dès lundi 14 octobre afin d’avoir des éclaircissements sur cette non-conformité.
Nous l’en avons informé avant la publication de cet article.

L’association Vent des Noues avec Vent de Folie à l’enquête publique de Chantonnay.

L’enquête publique concernant le projet d’implantation de 3 éoliennes de 165m à Chantonnay s’est terminée hier à 17h30.

Nous espérons que les différentes interventions, aussi bien des particuliers et professionnels du secteur que des associations départementales (Vent de Folie, Vendée Tempêtes, Vent des Noues…), permettront au commissaire enquêteur d’émettre un avis défavorable sur l’implantation de ces 3 éoliennes démesurées de 165m à 525m des premières habitations !