Éolien : le vent n’est pas et ne sera jamais rentable – Contrepoints.org 18/01/2021

Un secteur maintenu artificiellement à coups de réglementation.

L’obligation d’achat

C’est l’avantage le plus décisif et le plus étranger à un marché qui se voudrait libéral. Quel que soit le besoin, dès que les éoliennes produisent, le réseau doit acheter cette électricité. Cela oblige les autres producteurs à freiner leurs livraisons, et donc augmente leurs coûts au kWh, puisque leurs frais fixes sont moins couverts. Ceci est particulièrement défavorable au nucléaire, dont les frais fixes sont prépondérants par rapport aux coûts variables du combustible.

Pire, dans certains contrats, si on oblige les opérateurs à arrêter leurs éoliennes (par exemple si, en été, le vent donne plus que les besoins), les opérateurs reçoivent une contrepartie égale à ce qu’ils produiraient à puissance maximale au prix qui leur est garanti. Ces opérateurs gagnent ainsi plus d’argent à ne pas produire qu’à produire.

La réalité crève les yeux

L’Allemagne nous fournit gracieusement une expérience en vraie grandeur de ce que nous prévoyons, nous aussi, de réaliser. Elle a construit 72 GW d’éolien.

Cours boursier / GW

Sur cette courbe, on constate plusieurs éléments factuels :

  • Le réseau de points est bien plus dense entre 0 et 20GW, cela reflète bien que même quand elles tournent, les éoliennes sont généralement loin de leur puissance nominale.
  • Des écarts énormes de prix, de plus 200 euros à -75 euros. Même si ces évènements sont rares, ils dénotent quand même un marché qui dysfonctionne.
  • Une remarquable anti corrélation linéaire entre prix de marché et puissance délivrée par l’éolien ; sans vent on est à 40 euros, un prix probablement très influencé par les prix de cession (imposés) du nucléaire. À environ 60 GW de vent, on est à zéro.

En effet, à partir d’une certaine pénétration de l’éolien dans le mix, soit il n’y a pas de vent, le prix de marché est élevé car la denrée produite est rare. Mais les éoliennes n’ont rien à vendre. Soit il y a pléthore, et la valeur du produit chute drastiquement car tous veulent vendre. Cela est du à une caractéristique essentielle et constamment occultée de l’électricité : à chaque seconde, la production doit égaler la consommation en tous points du réseau. Or, contrairement au discours des opérateurs d’ENR, généralement, la situation venteuse est la même sur une grande partie de l’Europe, y compris en mer. Il y a très souvent pénurie, ou, a contrario, surproduction.

Conclusion

Par nature l’éolien ne peut être rentable dans un marché vraiment libéralisé. Il ne le sera jamais. Il ne produit que lorsque les prix sont inférieurs à ses seuils de rentabilité.

Éolien : le vent n’est pas et ne sera jamais rentable | Contrepoints

2 réponses sur “Éolien : le vent n’est pas et ne sera jamais rentable – Contrepoints.org 18/01/2021”

  1. Question : alors pourquoi notre big boss nationnal le fanfaron ma cron ne prend il pas la décision la plus rationnel , pour la planéte pour nos industries , pour la meilleure énergie électrique , la seule qui soit au pls bas d’emission Carbonne , pourquoi n’envoie t il pas chier tous ces lobbistes éoliens qui pourrissent la vie partout en france ? Pourquoi ce gusgus enarque de surcroit ne comprend il rien à la technologie ? Pourquoi cet arriviste favorise t il toujours les plus grands voleurs , les mafias , les spéculateurs ? parcequ’il en est un lui meme ? Pourquoi n’avons nous pas un président de la république avec des couilles ? histoire de contrer ces charlatans qui dévalisent nos subventions publiques pour les ammasser dans des portes feuilles privés , pourquoi ce mec est il aussi faux cul sur la rentabilité electrique ? Est il vraiment aussi incompétent en tout sauf a cirer les pompes à la pouf de merckel

  2. Plus la couleuvre est grosse à avaler et plus les écolos qui n’ont aucune formation technique, ni aucun recul sur ce qu’est la production d’électricité et de manière plus générale la production énergétique veulent y croire.
    En même temps, les médias et certains politiques leur serinent à longueur de journée que cela va sauver la planète… Alors qu’en réalité,… il n’en est rien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.