Des éoliennes trop bruyantes mises à l’arrêt – BFMTV 27/01/2021

Pour la première fois, un parc éolien arrêté à cause du bruit

C’est une première en France : la préfecture de l’Orne va ordonner la suspension du parc éolien d’Echauffour, près de l’Aigle. Les éoliennes en service depuis près de deux ans ne respectent pas le volume accoustique autorisé. Cette décision préfectorale est un soulagement pour les riverains.

On n’est pas des anti-éoliens, des opposants, on n’est pas des dans l’idéologie, on n’est pas dans la politique” précise Fabrice Ferreri, riverain de la zone éolienne d’Echauffour et porte-parole du collectif riverain des éoliennes incriminées, “on est juste des riverains et des citoyens français qui souhaitons dormir la nuit et sortir dans la journée et pouvoir recevoir nos amis sans être pollué et c’est même plus, notre vie est pourrie par ce bruit infernal. Pour lui, cette décision est une première reconnaissance de l’Etat des nuisances que subit le voisinage du parc éolien, nuisances dont ils témoignent tous depuis un an et demi.

Mais durant le confinement, sa vie est devenue un enfer. “Tout a commencé pour moi en pleine période de confinement où pendant 3 mois les vents dominants ont tourné et ont soufflé dans ma direction et pendant 3 mois nuit et jour, il était impossible de vivre chez nous.”

Sachant que quand vous avez une maison qui est à 570 m des éoliennes vous pouvez pas la revendre pour partir parce que personne ne vous l’achètera donc vous êtes dans une prison, vous ne pouvez plus partir, vous ne pouvez plus dormir, C’est juste l’horreur, vous avez l’impression d’être la victime et d’être sacrifié au profit d’une certaine image de la transition énergétique.

Pour la première fois, un parc éolien arrêté à cause du bruit (bfmtv.com)

Une réponse sur “Des éoliennes trop bruyantes mises à l’arrêt – BFMTV 27/01/2021”

  1. Une première reconnaissance BRAVO !

    Maintenant peut être faudrait-il aller plus loin afin que cela fasse jurisprudence car il doit y avoir beaucoup de cas similaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.