L’Allemagne était un paradis pour l’énergie éolienne jusqu’à ce que les Allemands les détestent ! 45secondes.fr

L’Allemagne avec ses 30 000 éoliennes était un paradis pour l’énergie éolienne.
En fait, 23,5% de toute son énergie provient du vent: c’est l’énergie renouvelable la plus importante du pays.

Au premier semestre 2019, seuls 35 éoliennes ont été installées. C’est 82% de moins qu’au premier semestre 2018 (où moins de la moitié des turbines ont été installées qu’en 2017). Parce que? Parce que les Allemands commencent à détester les moulins à vent.

Et non, ce n’est pas une exagération. Les dernières élections étatiques en Thuringe ont vu un déclin des Verts (qui se développent dans tout le pays) et une croissance significative de l’AfD de droite. Ce qui est curieux, c’est que de nombreux analystes conviennent que l’un des problèmes de campagne qui ont eu une influence décisive a été, précisément, l’heureuse énergie éolienne que certains soutiennent et d’autres non.

Un bon exemple de ce climat défavorable est que ces dernières années le secteur stagne surtout en raison des réglementations locales ou régionales. En Bavière, sans aller plus loin, il faut « la distance entre une éolienne et la maison la plus proche doit être 10 fois la hauteur du mât ». Quelque chose qui, en raison de la structure démographique de l’État, l’a rendu pratiquement impossible.

En général, comme le soutient Bloomberg, les arguments sont écologiques (ils compromettent l’avenir des espèces d’oiseaux ou génèrent des nuisances sonores qui affectent d’autres espèces) ou esthétiques (car ce sont des paysages laids). En fait, il y a un mot allemand, Verspargelung, qui le résume parfaitement: contamination par des asperges géantes.

Cela explique bien pourquoi Les Allemands commencent à détester l’énergie éolienne: des années d’installations gigantesques peu soucieuses de l’environnement et les habitants locaux ont réussi à faire de l’une des populations les plus pro-renouvelables d’Europe le terreau idéal des positions anti-vent.

L’Allemagne était un paradis pour l’énergie éolienne jusqu’à ce que les Allemands détestent les moulins à vent (45secondes.fr)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.