À Bournezeau, le chantier de la Zone Industrielle Éoliennes ne crée pas d’emploi local.

Sur le chantier de Bournezeau, la cheffe de chantier est Portugaise, le contre maître Serbe, les ouvriers Polonais, Montenegrains … et ils sont employés par une société allemande !

Les matériels sont construits à l’étranger, transportés depuis l’étranger et installés par des sociétés étrangères.

Alors STOP à la prose angélique des promoteurs qui dit que l’éolien crée de l’emploi local et profite aux communes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.