Ademe, immobilier, réalité ?

Éolien terrestre : un impact minime sur les ventes immobilières, selon l’Ademe
« Pour les maisons individuelles situées à moins de 5 km des turbines, ce rapport ne détecte qu’une légère baisse de prix, de 1,5 % au mètre carré en moyenne » (1)

Noyal-Muzillac – Un agent immobilier présent sur la demande de l’association a confirmé que les maisons proches des éoliennes subissaient une baisse de 15 à 25 %. (2)

On dirait qu’il y a désaccord sur la notion de perte de valeur de l’immobilier proche de sites industriels éoliens. Qui croire ?

(1) https://www.actu-environnement.com/ae/news/eolien-terrestre-impact-minime-ventes-immobilieres-etude-ademe-39742.php4

(2 )https://www.ouest-france.fr/bretagne/noyal-muzillac-56190/les-elus-invites-a-prendre-leurs-responsabilites-9734d873-25af-40f5-a217-b0c506edee88

Une réponse sur “Ademe, immobilier, réalité ?”

  1. Demandons donc à nos amis de l’Ademe s’ils sont prêts à acheter un bien immobilier à 500 m d’un parc.
    Je suis certain qu’ils seront prêt à surenchérir. C’est évident.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.