Devant le massacre en cours à Saint-Nazaire, lettre des associations au ministre de la Transition écologique sur l’éolien en mer à Yeu – Noirmoutier – Sites et Monuments

Alors que la centrale éolienne offshore de Saint-Nazaire sort progressivement de mer, la réalité de la dénaturation du paysage littoral apparaît à chacun, bien loin des simulations fournies par les promoteurs. Un article de 20 Minutes conclut ainsi que les « résidents et touristes sont surpris, souvent négativement, par la nouvelle ligne d’horizon qui se dévoile » après l’édification – encore partielle – du premier parc éolien en mer français.
D’où la supplique adressée par les associations NENY et Sites & Monuments au ministre de la Transition écologique pour éloigner, avant qu’il ne soit trop tard, le projet éolien d’Yeu-Noirmoutier de ces îles, joyaux classés de notre littoral.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.